Home Football / Soccer Remplacé par Rooney après une insulte raciste présumée : la MLS enquête

Remplacé par Rooney après une insulte raciste présumée : la MLS enquête

by foot.biz
0 views

Par

AFP

Publié 19/09/2022 à 19:48 GMT

“La MLS a une tolérance zéro pour tout langage injurieux et offensant et nous prenons ces allégations très au sérieux”. La Ligue nord-américaine de football a annoncé, lundi, via un porte parole à ESPN, qu’elle allait agir après une affaire d’insulte raciste présumée intervenue dimanche soir lors de la rencontre entre DC United et l’Inter Miami (2-3). “Une enquête sur cette affaire va commencer rapidement. De plus amples informations seront fournies à l’issue de celle-ci.”

Regardez le PSG en Ligue des Champions de handball mercredi à 20h45 en direct sur Eurosport et dimanche

L’incident présumé s’est produit à la 59e minute de cette rencontre de saison régulière. Un accrochage au cours duquel le Grec Taxiarchis Fountas aurait traité de “nègre” le Jamaïcain Damion Lowe, provoquant l’interruption de la rencontre par l’arbitre, qui, après avoir averti les deux joueurs, s’est entretenu avec leurs entraîneurs Wayne Rooney et Phil Neville. Sur quoi, Rooney a fait savoir qu’il sortirait Fountas pour le remplacer et a tenu son engagement dès la reprise du jeu après plusieurs minutes de discussions tendues.

Ligue 1

Favre n’est pas le seul : en Ligue 1, alerte coaches en danger

IL Y A 5 HEURES

“C’était un propos raciste inacceptable. Le mot est inacceptable, c’est le pire mot au monde. Il n’y a pas de place pour le racisme sur un terrain de foot. Je dois féliciter mes joueurs pour avoir gardé leur calme. Je dois féliciter l’arbitre pour sa gestion d’une situation vraiment difficile et je dois rendre hommage à Wayne Rooney pour avoir géré les choses comme il l’a fait”, a réagi Neville après la rencontre.

Je n’ai pas utilisé le mot dont on m’accuse

Et d’encore saluer Rooney, qu’il connait bien pour avoir longtemps joué avec, sous les maillots de Manchester United et de l’équipe d’Angleterre. “Je l’ai toujours connu comme quelqu’un agissant avec classe. Il a encore grimpé dans mon estime, plus que pour n’importe quel but qu’il a jamais marqué”. L’intéressé, lui n’a pas voulu s’attarder, expliquant : “Il y a eu une plainte, je suis sûr qu’elle sera examinée. Je ne peux pas en dire beaucoup plus”.

Taxiarchis Fountas a lui nié catégoriquement avoir proféré cette insulte. “Je n’ai pas utilisé le mot dont on m’accuse. Je dénonce cette méprisable insulte raciste, que je n’ai pas prononcée (…) Je suis vraiment bouleversé d’être accusé à tort”, a-t-il écrit sur Twitter. Répondant à la presse après le match, l’arbitre Ismail Elfath a affirmé que ni lui ni ses assistants n’avaient entendus le mot proféré.

Ligue 1

79 points, 34 rouges, 0 victoire… Les chiffres surprenants après 8 journées

IL Y A 5 HEURES

Ligue 1

Décès d’un bénévole au Moustoir : amendes et six mois avec sursis requis

IL Y A 5 HEURES

Source : EuroSport.fr

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More